Situé dans le quartier Guist’hau-Monselet, quartier résidentiel et calme proche du centre de Nantes,
l’appartement « Le Clair Obscur » se trouve à quelques minutes du centre historique de la ville.

Capitale historique des Ducs de Bretagne, grand port négrier sous l’Ancien Régime, l’histoire de la ville de Nantes se lit en flânant dans ses rues ! Riche de cet héritage, Nantes n’en est pas moins une ville résolument tournée vers l’avenir, un grand centre industriel et une cité universitaire, une ville plébiscité pour sa qualité de vie et renommée pour son grand investissement dans le domaine des arts.

Passage Pommeraye

Destiné à relier la très élégante rue Crébillon à la rue de la Fosse, le passage Pommeraye a été créé, en 1843, par un notaire nantais, Louis Pommeraye, qui y laissa sa fortune. Cette galerie se développe sur trois niveaux autour d’un monumental escalier de bois et de métal bordé de boutiques dont les vieilles enseignes ont été conservées. Sa magnifique décoration ouvragée et son architecture étonnante, mêlant colonnes de pierre, balustrades ajourées, verrière, médaillons et chérubins, a inspiré plus d’un artiste de Gustave Flaubert au dessinateur Tardi en passant par le cinéaste Jacques Demy.

Place Royale

La place Royale est piétonne. Au centre de la place a été érigée, en 1865, une monumentale fontaine. Au milieu de cette fontaine, une déité marine de marbre blanc, trident à la main figure la ville de Nantes tandis que Les huit génies de l’industrie et du commerce, la Loire et ses affluents sont représentés par des statues de bronze déversant l’eau de leurs amphores dans trois bassins de granite bleu.

Le lieu unique

En bordure du canal Saint-Félix, l’ancienne usine LU est devenu, en 2000, le Lieu Unique, un lieu qui mérite bien son nom ! Théâtre, danse, musique, arts plastiques, philo, littérature, architecture ou bien encore arts gustatifs, toute forme de création y est à l’honneur ! Le Lieu Unique offre, par ailleurs, un ensemble de services : bar, restaurant, librairie, hammam, crèche.

L’Île Feydeau

L’Île Feydeau est une ancienne île marécageuse autrefois située au milieu du bras de la Loire qui traversait le centre de Nantes.  Lotie au début du 18ème siècle par de riches négociants qui y firent construire d’élégants immeubles dont les façades blanches s’agrémentent de balcons à la française ornés de fer forgé et de mascarons, l’île Feydeau n’est, aujourd’hui, plus une île, elle a été rattachée à la ville par le comblement des bras de la Loire dans les années 30.

Château des Ducs de Bretagne

Construit par François II puis par sa fille Anne de Bretagne, c’est le dernier château des bords de Loire avant l’océan. Il est défendu et protégé par six tours et de profondes douves inondables. Une importante rénovation achevée en 2007, après quinze années de travaux a permis de rendre au château toute sa puissance féodale et son élégance de résidence ducale inspirée par la renaissance. Il accueille, par ailleurs, un musée d’histoire à la scénographie très contemporaine. L’édifice est entièrement accessible à la visite et le circuit complet des remparts offre une très belle vue sur la ville.

Jardin des plantes

L’aménagement du jardin des plantes fut entrepris en 1805. Son premier magnolia, fleur emblématique de Nantes, date d’ailleurs de cette époque. Avec plus de 10000 espèces vivantes, ses 800 m² de serres sur 7 hectares paysagers agrémentés de nombreuses cascades et pièces d’eau, le jardin des plantes est un des plus grands jardins botaniques de France, il est d’ailleurs labellisé « Jardin Remarquable ». La flore locale y côtoie celle d’Amérique, d’Asie ou encore d’Afrique, ses serres abritent notamment une riche collection de cactées et son palmarium de remarquables épiphytes.

Trentemoult

Maisons colorées, dédale de petites rues, Trentemoult est un ancien petit village de pêcheurs. Son ambiance chaleureuse, ses cafés et restaurants en bord de Loire en font un petit paradis qu’on atteint en traversant la Loire en Navibus .

Les machines de l’île

Situé sur l’île de Nantes, face au quai de la fosse, les machines de l’île vous entraînent dans un univers extraordinaire qu’on pourrait croire né de l’imagination croisée de Léonard de Vinci et de Jules Verne. Carrousel des mondes marins et autre éléphant géant vous accueillent pour quelques tours de manège ou pour une balade sur le site des anciens chantiers navals dans d’impressionnantes machines à l’architecture d’acier et aux savants engrenages.

Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

La construction de la cathédrale, qui a duré plus de quatre cents ans, a débuté au quinzième siècle sous la direction de Guillaume Dammartin. La façade de l’édifice présente deux tours dont les sommets sont en terrasse. Le tombeau du duc François II et de son épouse, Marguerite de Foix, compte parmi les éléments remarquables du bâtiment qu’un incendie a dévasté en 1972, d’importants travaux de rénovation lui ont cependant rendu toute sa splendeur. Une première crypte, romane, abrite le trésor de la cathédrale, une seconde accueille, quant à elle, une exposition permanente sur l’histoire de la cathédrale.

Île de Nantes

Jean Nouvel, Daniel Buren, Christian de Portzamparc, Jean Prouvé… si l’Île se métamorphose, avec un urbanisme aussi titanesque que ses grues, elle n’en demeure pas moins attachée à son passé. À sa pointe ouest se trouvent plusieurs bars et restaurants très branchés dont le célèbre hangar à bananes.

Ile Versailles

L’Île Versailles est le point de départ des croisières promenades sur l’Erdre. Elle abrite, au centre d’un très beau Jardin à la japonaise agrémenté de rocailles et de cascades, la maison de l’Erdre. Une exposition permanente y présente l’environnement, la faune, la flore ainsi que l’aménagement de la rivière qui, jusqu’au 19ème siècle, desservait l’entrée du canal de Bretagne.

Quartier Graslin

Entièrement pensé par le receveur général des fermes du royaume à la fin du XVIIIème siècle, Jean-Joseph-Louis Graslin, c’est l’un des plus beaux quartiers nantais avec la très animée place du commerce, le passage Pommeraye, la rue Crébillon, très commerçante, et la place Graslin bordée par le grand théâtre et la célèbre brasserie au cadre 1900 « La Cigale ».

Quai de la fosse

Ancien quartier chaud, devenu respectable, le quai de la Fosse est bordé de nombreux immeubles d’armateurs du XVIIIème siècle, époque florissante du commerce maritime à Nantes. C’est sur ce quai qu’accostaient les bateaux partant pour l’Afrique ou revenant des îles.

376c5ab77269bef810c9839f02f9a3db000000000000000000